Rivka

Blog

Unity Humanity

Ajouté le 23 mars 2020

91ab79bf-d4ec-46c0-86b4-fe6ef6697491.jpeg

Lire la suite

Une page se tourne .....

Ajouté le 11 sept. 2018

Une page se tourne offrant son cortège de nouveautés je suis excitée par ce renouveau , certes beaucoup de peurs rejaillissent d’expériences passées , pourtant il me suffit aujourd’hui de changer de regard , changer de point de vue , avancer dans le respect du choix du cœur dans l’instant car le chemin se dessine d’instant en instant il n’ait plus besoin de savoir comment , il suffit d’incarner qui l’on est dans l’amour de nous même pour pouvoir offrir au monde qui nous entoure la plus juste version de nous .
Accepter le passer comme la plus belle porte ouverte à un « présent » riche d’expériences de joie d’amour et de partage de réalisation de soi de couleurs de peinture de musique et de dance , apprendre encore et encore sur soi même et donc sur le monde pour y apporter ma couleur , ma musique intérieure 
voilà ma ligne de direction ❤️I am Je suis
50/50cm
www.odilerivkacohen.com

Aucun texte alternatif disponible.

Lire la suite

(suite)

Ajouté le 11 sept. 2018

Le Flot est inépuisable et trouve sa source dans toutes les étapes de mon évolution spirituelle, étaillee par des connaissances supplémentaires qui arrivent par la peinture et est mis en lumière par la canalisation du titre de l’œuvre. Pour se faire et laisser toute la place à la magie lorsque je démarre une peinture seule mon intention compte , c’est alors que mon moi divin mes guides ,mes anges prennent le relais pour m’amener à la prise de conscience finale : Le message de mon âme .

Nous ne sommes qu’une seule conscience qui se démultiplie en une infinité d’elle même, c’est pourquoi lorsque une de mes peintures vous attirent par son esthétisme, ne vous y trompez pas c’est en réalité le message de votre âme dans l’instant présent qui en est le véritable catalyseur !

Ma philosophie et mon intention générale consiste en un « mantra « ( reçu en message) que je répète très souvent et qui guide mon inconscient.
je vous le dévoile à présent :

Comment dois je utiliser mon Art pour aider les gens à évoluer ou à s’éveiller ? Je vais puiser dans le courant de vie où j’ai fais ça, ou mon Art éveil les gens et je vais le faire avec beaucoup de succès, et je peux en vivre , pas simplement en vivre , mais en tirer un revenu fabuleux que je peux ensuite réinvestir et réutiliser pour accomplir encore plus dans le monde !" ( vous pouvez en parler longuement avec cet autre vous même qui l’a déjà accompli , revenir avec tous ces renseignements et le réaliser dans cette vie ci !)

Lire la suite

Ma première expo ! les 27 28 et 29 juillet au palais des Festivals à Cannes

Ajouté le 3 juil. 2018

!!!!!!!!!!! invitation pour le salon d'art contemporain Art3f !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
(entrez vos noms et email afin de recevoir une invitation gratuite pour deux personnes ) 

https://www.art3f.fr/form/2018/05/29/cannes-art3f-exposant-fr/

Lire la suite

L’appel de l’âme à s’eveiller à sa véritable nature

Ajouté le 1 juin 2018

Nous nous préparons à un nouvel événement significatif ...

Le salon d'Art contemporain Art3f à Cannes fin juillet au Palais des Festivals
ici le tableau que j'ai choisi pour représenter mon travail:

"l'appel de l'âme à s'éveiller à  véritable   nature "

ici la part féminine engendrant la création appel la part masculine" à entrer en action! Ces deux pôles sont en chacun de nous et demandent à être équilibrés,  pour créer dans l'harmonie  la vie qui nous inspire !

Lire la suite

Du Chaos naît l'harmonie

Ajouté le 24 nov. 2017

J'aimerai partager avec vous ce qui c'est passé quand j'ai eu envie de comprendre pourquoi la légende de Cassiopée m'a été racontée , et est apparue dans ma peinture ( allez un peu plus bas si vous voulez reprendre connaissance  du recit de l'histoire extraordinnaire autour de ma peinture "Cassiopé" )

Car les méssages qui apparaissaient jusqu'à présent étaient des représentations de mon évolution spirituelle , comme pour les valider , et les étéiller pour aller plus au fond de ce que je pouvais avoir compris , ou parfois même la mise en lumière des énergies qui me guident , mais jamais une histoire tirée de la mythologie Grec comme ce fut le cas pour "Cassiopée" ! Alors pourquoi maintenant ? 

Je parlais de tout ceci avec Sophie Guedj Metthey , Channel (canal des êtres de lumiére ) et formatrice , avec qui je suis une formation , afin de communiquer avec les êtres de Lumiére ( Le travail étant principalement  orienté sur la guérison du coeur , la réconciliation avec tous les aspects de soi , et la reliance à notre lumiére intérieure . voici le lien pour ceux qui seraient attirés  https://www.serelierasonguide.com/qui-suis-je-1/ )

Donc Sophie Guedj Metthey m'interpelle sur le fait que s'il s'agissait d'un mythe  , c'est qu'il y avait un enseignement a tirer  et qu'il n'y avait que moi qui pouvait trouver quel enseignement c'était , en fonction de mon histoire personnelle . 

c'est alors que je pris la decision de relire le mythe de "Cassiopée" et cette fois ci je pris la connaissance de la suite de l'histoire ( c'elle qui n'apparaissait pas dans la peinture ), et voila ce que j'appris , lisez jusqu'au bout vous serez surpris : un vrais Conte version Grèce Antique ;

 

Andromède était la fille de Céphée et Cassiopée, Roi et Reine d’Éthiopie. Cassiopée, plutôt sûre de sa beauté et de celle de sa fille, prétendit un jour qu’elle et sa fille étaient plus belles que toutes les Néréides réunies. Ceci fut bien évidemment répété aux nymphes des eaux, qui furent comme vous pouvez vous en douter plutôt en colère. Elles allèrent donc se plaindre auprès de Poséidon, leur père bien-aimé. Celui-ci décida de venger ses filles ainsi insultées. Pour cela, il envoya sur l’Éthiopie Cetus, le monstre marin. Apeurés, Céphée et Cassiopée consultèrent un oracle et apprirent alors une terrible nouvelle : le seul moyen d’apaiser la colère de Poséidon est de sacrifier leur fille Andromède à la Baleine. Résignés, ils enchaînèrent la pauvre Andromède à un rocher, en se disant que c’était pour le bien de l’Éthiopie et que c’était leur devoir de Roi et de Reine que d’agir ainsi. Heureusement pour Andromède, le beau et jeune Persée survolait à ce moment là l’Éthiopie sur son cheval ailé Pégase et aperçut la jeune fille. Persée vola donc à son secours en bon prince charmant qu’il était et terrassa la Baleine . Pour le récompenser de son geste héroïque, Céphée offrit la main de la princesse Andromède au vaillant Persée. Cassiopée, Andromède, Persée, Pégase et la Baleine furent placés dans le ciel afin que personne n’oublie cette émouvante histoire.

J'avais beau lire et relire l'histoire en entier , impossible de voir quel était l'enseignement pour moi .

Je laissais tout ceci de côté et commençais à entreprendre ma nouvelle peinture , et dès le début le nom de la peinture s'imposa à moi " Du chaos naît l'harmonie"  et ce n'est que quelques jours  après que l'oeuvre fut finie  que je compris , que  c'était l'enseignement juste pour moi et  qui faisait le mieux éco à mon histoire personnelle !

En revanche s'il est vrai que ce message m'était destiné , il est également un enseignement pour chacun d'entre nous .

 Je comprend aujourd'hui que La souffrance n'apparaît pas dans notre vie sans raison , dans chaque crise il y a un méssage , c'est de cette maniére que la Vie nous force à changer , briser les vieilles structures , abandonner les habitudes néfastes , se libérer de relations qui ne nous correspondent plus , afin que quelque chose de nouveau et de mieux puisse prendre place .

Il y a des étapes ou on a parfois l'impréssion que notre vie ait viré sens dessus dessous , qu'une vague de fond la traverse , que le chaos nous met à bout de souffle , on perd nos repères car on dirait que beaucoup de pans de notre vie s'écroulent en même temps , et pourtant quel merveilleux ménage la Vie est en train de faire pour nous dans ces moments charnières ! afin de ramener l'harmonie dans notre vie , les vieilles perceptions , les relations toxiques , les peurs ancrées trop profondément et les résistences innutiles doivent mourir pour faire la place à un infini de possibilités.

C'est dans ces moments de grands boulversements que nous devons faire le plus confiance à la Vie .

L'Univers est à l'oeuvre et détruit le vieux pour faire de la place au merveilleux

Il rétablit l'équilibre que nous avions perdu dans notre vie .

 

Lire la suite

Samsara

Ajouté le 17 oct. 2017

Je partage ,avec vous aujourd’hui , la conception et la lecture des messages se cachant dans cette œuvre inspirée : Samsara.

Pour cette peinture des couleurs douces semblent vouloir s’inscrirent en maître , on passe du violet au rose tendre , du turquoise au vert dans une ondulation qui laisse déjà entrevoir une idée de mouvement imperceptible.

En haut à gauche un soleil brillant ,une chaleur écrasante émane de ce dernier , j’ai l’impression A ce moment-là que je suis dans un désert , »le Sahara « peut être... 

nous verrons en quoi cette première indication nous met sur la voie.

Par la suite je ressent un mouvement d’une façon tellement intense que je décide de lui donner vie avec des arabesques s’entremêlants les unes aux autres .

Puis dans ce désert, je perçois une dune et j'ai l'envie inexplicable , d’y planter une main de Fatma.

  Auparavant ,  j’avais préparée une silhouette féminine pour un autre tableau dont je ne m’etaiS pas servie finalement , je pris la décision de m’en servir maintenant,d’autant Que comme par « hasard » (qui n’existe pas) la silhouette entrait pile dans l’espace qui me restait et comme de juste la main de Fatma  se retrouve exactement à l’endroit où l’on poserait un Diadème.

Je laisse donc les choses se mettrent en place d’elles mêmes sans les juger

Rien apparement ne relit ces deux scènes sauf que je choisis de croire ,que cette femme, par son souffle est à l’origine de ces arabesques, de ce mouvement.

Comme à chaque fois ,lorsque le tableau est fini , la question est posée : " quel nom donner à cette œuvre ? "

C’est alors que "Samsara" résonne en moi ,sans savoir exactement ce que cela voulait dire , mais qu’est ce exactement que" le  Samsara ?"

ce que j’allais apprendre me scia littéralement je ne m’y attendais absolument pas , écoutez plutôt :

Pour les Indouhistes « le samsara » c’est le mouvement circulaire de la conscience divine dans l’espace et le temps !

C’est  à cet instant très précis que je compris le sens des arabesques et le pourquoi de,ce ressentit persistant de mouvement dans ma peinture. 

Mais ce n'est pas tout: "Le Samsara" dans le boudhisme ,nous parles du cycle des renaissances, il renvoit à la détermination historique du présent , en ce que le moment actuel se forme des concequences du passé . En bref ce terme désigne le cycle infini des renaissances (réincarnation)

En résumé nous avons : une femme avec une main de Fatma en diadème (  ) qui par son soufle travaille avec les énergies divines , c'est réincarnée gardant en elle ses capacités à travailler avec les énergies . Deplus la présence de la main de Fatma situe la scène dans un pays Bèrebère , plus précisément dans un désert .

mais pourquoi cette personnalité (Berbère) Est elle apparue dans ma peinture, Pourquoi me transmettre  ce méssages ?

Ma compréhension de tout ceci est la suivante:

Puisque l'on nous parle ici du cycle infini des renaissances , je crois sincèrement que j'ai été cette femme travaillant avec les énergies ;, Avec ces méssages je ne contacte pas seulement une vie passé, mais bien la résurgence de ces capacitées qui reprennent vie aujourd'hui au travers de ma pratique artistique , m'aidant à comprendre qui je suis , en me donnant des indications sur  les incarnations de mon Äme .

Dans un prochain récit je vous raconterai comment après un questionnement sur une de mes toiles , ma dernière création à fait jaillir la réponse §

 

 

 

 

Lire la suite

Cassiopée

Ajouté le 10 oct. 2017

Si Cassiopée vous à séduite ,écoutez bien ce qui suit, je vais partagez avec vous la magie qui entoure la création d'une de mes peintures et comment par sa lecture une fois terminée vous découvrirez , les méssages qui m'ont été transmis à travers elle.

Comme pour la plupart de mes toiles je commence par le fond, pour Cassiopée le bleu blanc et doré, couleurs des énergies divines, donne la tonnalité de la toile !

Puis immédiatement après je visualise des cercles brillants, lumineux,pailletés ( à un moment l'idée de planettes me traverse mais je ne vais pas plus avant dans la compréhension sachant maintenant que la clef me sera donnée à la toute fin du tableau avec la canalisation du nom de ce dernier.)

Par la suite l'envie de déssiner une main de Fatma se fait sentir,mais une fois la main partiellement peinte, cela ne me plait pas,ça ne s'imbrique pas ,ça n'a pas de cohérence avec le reste de la peinture, bref, je met quelques coups de peinceau pour l'éffacer et, prenant du recul ,je distingue dans le fond la silhouette d'une femme crée justement par les coups de pinceau aléatoires sur cette  main de fatma . Comme il n'y a pas de hasard, la décision est prise de donner vie à ce qui m'est suggéré dans l`instant , ne me doutant pas de ce que je découvrirai plus tard !

Une fois l'oeuvre achevée  quel nom lui donner? à peine je me pose cette question que "Cassiopée" sonne a mes oreilles , sans avoir aucune idée de ce que ce nom véhiculait,.

Alors vient le moment ou je commence les investigations pour savoir qui est exactement "Cassiopée":

dans la mythologie Grecque "Cassiopée"est une reine éthiopienne,mère d'Andromède

en astronomie: "Cassiopée" est une constellation nomée d'après cette reine.

Ce que nous découvrirons également c'est que la main de fatma est un symbole Bèrebère et  l'éthiopie est un pays Bèrbère. Ce qui démontre que toutes les étapes de l'oeuvre  sont importante pour sa compréhension ,même c'elles qui sont éffacées . Deplus si dans le tableau la reine est suggérée par sa couronne sur la tête , on dirait bien une Nymphe cette Cassiopée et bien voila la suite de l'histoire:

dans la mythologie Grecque Cassiopée épouse de Céphée ,roi d'Ethiopie , prétendie un jour que sa fille Andromède était plus belle que les Néréîdes ,Nymphes de la mer pourvues d'une beauté incroyable!

Lorsque je pris connaissance de tout ce qui était rataché autour du nom de la toile, je fus sidérée de m'aperçevoir que j'avais sans le vouloir dépeind le mythe de "Cassiopée" de façon subtil,dans les moindres détails (jusqua la forme de la constellation "Cassiopée"en forme de W)

C'est tellement déroutant quand tout prend ça place à votre insu , que dans un premier temps on refuse de le croire .

sauf qu'au moment de publier cette oeuvre sur ma page Facebook une personne qui me suit me dit: " Trés joli, votre travail est un Mythe au delà de la réalité" comme pour me confirmer que tout ce que j'avais découvert n'étaient pas simplement des faits hasardeux mis bout a bout mais bien une ambiance du tableau qui même s'il n'est pas exprimé transpire irrémédiablement ;

Ce n'est pas la première fois qu'une reine Ethiopienne apparait dans mon travail , je vous raconterai prochainement comment Samsara à vu le jour et qu'est ce que ce tableau m'a raconté .

Lire la suite
Créé avec Artmajeur